Maurice Bandama, où en est-on avec le musée dédié à DJ Arafat ?

  • publié il y a : 13 jours
  • vues : 721  
  • tags : maurice - bandama -  - est-on - musée - dédié - arafat
Maurice Bandama, où en est-on avec le musée dédié à DJ Arafat ?
A lendemain de la mort accidentelle de l'artiste Arafat DJ, le ministre de la Culture et de la Francophonie d'alors, Maurice Bandama, avait promis construire un musée en l'honneur de la légende du Coupé-Décalé. Mais jusque-là, ce projet n'est resté qu'à la phase de sa simple annonce, et son initiateur a été appelé à d'autres fonctions.
Image result for maurice bandama au funerailles de dj arafat
Musée Arafat, Maurice Bandama avait pris des engagements



12 août 2019, Houon Ange Didier plus connu sous le nom de DJ Arafat, décédait à la suite d'un grave accident de la circulation. Cette tragique disparition de l'un des artistes les plus en vogue en Côte d'Ivoire avait suscité une vague de consternation et d'émoi au sein de la population ivoirienne, et même bien au-delà. Dans la foulée, Maurice Bandama avait annoncé la construction d'un Musée pour la valorisation et l'immortalisation des oeuvres de Dahishikan.

Le ministre de la Culture et de la Francophonie de l'époque avait donc indiqué que ce musée allait être construit ''à partir des dons qui seront faits au cours des obsèques, des recettes du concert d'hommage payant que le producteur de l'artiste compte organiser, des droits d'auteur de l'artiste''.

Poursuivant, le ministre ajoute : ''L'intérêt du musée est de produire des revenus réguliers et pérennes pour assurer la sécurité matérielle de l'épouse et des enfants de l'artiste qui sont tous en bas âge.'' Il précise cependant que ''c'est une proposition soumise à la famille, au comité d'organisation et au producteur qui pourrait servir à l'avenir comme c'est le cas aux USA, en France.''


Maurice Bandama à l'inauguration du Musée Adama Toungara

Mais toutes ces déclarations d'intention ne sont pour l'instant restées que dans les tiroirs, voire reléguées aux oubliettes. Et pourtant, 7 mois jour pour jour après la mort de Beerus Sama, le Ministre Maurice Kouakou Bandama inaugurait, le 12 mars 2020, le musée des cultures contemporaines Adama Toungara d'Abobo.

L'ancien maire de Taabo avait à cette occasion fait un témoignage émouvant sur la chaîne de la réalisation de ce projet, avant procéder à la décoration au rang de commandeur dans l'ordre du mérite culturel d'Adama Toungara, ancien Maire d'Abobo.

Maurice Bandama a-t-il filé la patate chaude à Raymonde Goudou ?

Maurice Bandama a cependant été nommé ambassadeur de Côte d'Ivoire en France, et son intérim au ministère de la Culture et de la Francophonie est assuré par la ministre Raymonde Goudou, suivant un décret signé par le Président Alassane Ouattara.


L'on s'interroge donc si le dossier de la construction du musée de DJ Arafat sera transmis aux successeurs du ministre Bandama. Mais au regard du fait que l'annonce de ce projet n'a fait l'effet que d'un feu de paille, pourra-t-il effectivement avoir le jour ? Le ministre n'avait-il pas fait cette annonce pour faire du ''buzz'' auprès des millions de Chinois (fan d'Arafat) afin d'en tirer des dividendes au profit du RHDP unifié lors de l'élection présidentielle de 2020 ?

Eu égard à toutes ces réalités, l'on pourrait est donc en droit de s'interroger : Où en est-on avec le musée DJ Arafat ?rafat ?
source : afrique-sur7.fr

A voir egalement

Publicité
Publicité