Coupé-decalé: Grosse bagarre entre Ariel Sheney et Safarel Obiang, Ce qui a tout gâté

  • publié il y a : 20 jours
  • vues : 1901  
  • tags : coupé-decalé: - grosse - bagarre - entre - ariel - sheney - safarel
Coupé-decalé: Grosse bagarre entre Ariel Sheney et Safarel Obiang, Ce qui a tout gâté
Une guerre est en train de naître entre les deux talentueux artistes Couper-décaler que sont Ariel Sheney et Safarel Obiang.

Ça chauffe entre Ariel Sheney et Safarel Obiang

Le torchon brûle entre Ariel Sheney et Safarel Obiang, perçus comme les portes-flambeaux de la nouvelle génération du Couper-décaler.

Les deux hommes se sont mutuellement lancé des piques et tout porte à croire qu'il s'agit là du début d'une chaude empoignade entre ces chanteurs qui avaient toujours gardé de bons rapports.


Tout est parti en effet d'une vidéo de Safarel Obiang, dans laquelle il reprochait à ses pairs du Couper-décaler de vouloir se détourner du mouvement.

"Aujourd'hui, le Couper-décaler repose sur la survie de peu de personnes. Moi-même, je suis devant. La survie du Couper décaler repose désormais sur moi parce que ces deux jours-là, il y a certains qui sont devenus Zouglouman, d'autres avec tous les pianos et guitares qu'ils ont, ils ne peuvent rien créer dans le Couper décaler. Ils viennent avec d'autres styles. Mais comment vous voulez que le Couper-décaler soit comme avant si nous sommes en train de fuir le mouvement. Avec tous leurs studios, ils ne peuvent rien créer. Ils disent qu'ils font du Couper décaler, mais ils nous sortent des chansons qui n'ont rien à avoir avec le Couper décaler", a soutenu Le Coup de poing de Jésus.

De son côté, Ariel Sheney s'est senti visé par les propos de Safarel et n'est pas passé par quatre chemins pour le faire savoir.

"Safarel, tu es mon frère sang depuis longtemps. C'est vrai qu'il n'y a pas trop d'affinités entre nous, mais tu es mon frère sang... J'ai vu ta vidéo. C'est vrai que tu n'as pas dit le nom de quelqu'un; tu as donné ton avis; c'est vrai mais il y a des choses dans lesquelles il ne faut pas rentrer. Tout le monde sait qu'en Côte d'Ivoire, c'est moi qui ai piano; j'ai guitare. Tout le monde sait qu'Ariel Sheney a studio...Mais j'espère de tout de coeur que tu ne parles pas de moi sinon tu ne sortiras pas de là. Tu me connais, je te connais. Donc ne rentre pas dans ce que tu ne peux pas terminer", a prévenu Le Petit Nouchi d'Abobo dans une vidéo publiée sur la toile.

Une vidéo qui a mis Safarel Obiang dans tous ses états. "Ariel Sheney, tu as foutaises. Tu as mon numéro, tu pouvais m'appeler. Tu viens étaler ça sur les réseaux sociaux. Ok! Pas de souci. Donc on va régler nos comptes ici. Quand tu me menaces là, tu veux parler de quoi? Palabres? Non! Tu n'as même pas coeur de ça parce que tu es une femme. Donc je ne sais pas sur quel côté tu veux t'aventurer. Côté musique ? Et puis d'ailleurs même, je ne parle plus des autres. Je dis toi tu ne fais pas Couper-décaler. Toi, tu chantes quoi (...) C'est Arafat qui t'a placé sinon toi tu peux te comparer à moi (...) Toi, tu es un chantre religieux et un faiseur de Zook. Mais tellement tu es malhonnête, tu prends le nom du Couper décaler pour venir embrouiller les gens. Si on veut parler du Couper décaler, tu sais très bien que je suis ton patron", a déclaré Safarel Obiang dans une vidéo publiée vendredi soir.
source : afrique-sur7.fr    |    auteur : Mael Espoir

A voir egalement

Publicité
Publicité