Jean Jacques Kouamé: ''Arafat s'est suicidé'' Voici la preuve fournit pour justifier

  • publié il y a : 19 jours
  • vues : 6518  
  • tags : jacques - kouamé: - ''arafat - s'est - suicidé'' - voici - preuve
Jean Jacques Kouamé: ''Arafat s'est suicidé'' Voici la preuve fournit pour justifier
Depuis quelques jours, on le sait, Jean Jacques Kouamé et Ariel Sheney se lancent des diatribes sur leurs pages Facebook respectives. Le dernier message de Sheney à l'intention de JJK, disait ceci : « j'ai grouillé dans la boue pour être ce que je suis alors que toi tu es né une cuillère en or dans la bouche. Tu dois avoir honte de vouloir te comparer à moi juste à cause de cela. Arrête de me minimiser et de ternir mon image car tu n'es plus en vogue... »


Jean Jacques Kouamé a réagi tôt ce matin en disant que s'il a quitté le coupé décalé, c'est parce que c'est un milieu rempli de sorciers. Il a par ailleurs affirmé avoir des révélations à faire sur le Colonel Lôbôfouè : « Je vous parlerai de celui que mon fils bien-aimé appelait Judas, et de ses ennemis. Ils ont pu l'atteindre parce qu'il était trop bon et naïf, aimant tout le monde. Après mes conseils il n'a pas pu supporter la méchanceté des iivoiriens et malheureusement s'est suicidé. Je parle de suicide parce que la veille il m'a dit : ''papa tout droit sans freiner''. J'ai pris ses mots pour un nouveau concept mais hélas, on a tous connu la suite... »


Jean-Jacques Kouamé, que les ivoiriens connaissent pour sa discrétion, semble avoir été poussé à bout par ce qu'il qualifie d'impolitesse d'Ariel Sheney. Ses propos sous-entendent que ce n'est pas fortuit si Arafat a surnommé ce dernier Judas. Et chose plus grave, il soutient qu'Arafat s'est donné au suicide à travers ce qu'il lui a dit la veille et qu'il a pris pour un concept : « Papa, tout droit sans freiner. » Selon JJK, ces propos tenus par Le Daishi à la veille de son accident étaient en réalité un aveu qu'il irait se donner la mort, à travers son excès de vitesse.

Décidément, la tragédie Arafat n'a pas encore fini de livrer ses secrets !


auteur : Louis-César BANCÉ

A voir egalement

Publicité
COTE D'IVOIRE INDEPENDENCE CELEBRATION
Publicité