Côte d'Ivoire / Pourquoi la dépouille de N'ST Cophie's ne viendra pas au pays

  • publié il y a : 10 jours
  • vues : 1515  
  • tags : d'ivoire - pourquoi - dépouille - cophie's - viendra - actualités - culture
Côte d'Ivoire / Pourquoi la dépouille de N'ST Cophie's ne viendra pas au pays
La dépouille de l'artiste NST Cophie's de son vrai nom, Ernest Kouadio Koffi, décédé le dimanche 8 mars 2020, ne viendra pas en Côte d'Ivoire, selon les dernières nouvelles en possession

L'enfant de Dimbokro (centre de la Côte d'Ivoire) révélé au monde entier à travers des titres comme "Faya Largeau'', "Missié Bouaffo'', "Zôgôda Nzué'', "Zopio Dance'', " Z à Z ", N'ST Cophie's (pour les intimes) ne sera pas enterré dans son pays natal comme prévu, selon plusieurs sources proches des membres de sa famille.

Le frère aîné du défunt, Nestor Koffi aurait fait voler en éclat, unilatéralement le comité d'organisation des obsèques de son frère pour imposer son ami Désiré Mondon à la tête des commissions par des injures, intimidations et menaces. Ce, pour mieux contrôler la gestion des dons financiers et ouvrir d'autres portes auprès des donateurs.

Le pot aux roses a été découvert suite au communiqué du service de communication de la page Facebook, Hommage à N'ST Cophie's, le King de Koffikro Zogoda, du 21 avril afin d'avoir les dernières nouvelles et décisions en vigueur concernant les préparatifs des funérailles et de l'hommage national à l'artiste N'ST Cophie's.

« Un haut conseil de famille est en préparation en vue d'améliorer et/ou dissoudre le comité d'organisation sous la présidence de Désiré Mondon et recadrer les préparatifs des funérailles. Par ailleurs, d'autres nouvelles suivront», intimait Nestor Koffi aux membres de la communication de publier.

En réalité, ce communiqué de "vautours déguisés'', a mis en mal le chef de famille qui, à ce jour, assiste impuissant à la démission de plusieurs membres des trois grandes commissions des préparatifs des funérailles de N'ST Cophie's (trésorerie, communication et enterrement).

« Nous ne voulons pas être complice d'une mauvaise gestion des dons destinés à enterrer dignement notre frère, cousin et oncle », nous confie une source d'un membre de la famille.


Des vautours déguisés des obsèques


Le mal serait parti de la gestion opaque des 6 millions FCFA reçus des certains donateurs quelques semaines après l'annonce du décès de N'ST Cophie's. L'un des membres de la famille qui a dénoncé l'attitude peu catholique de Nestor Koffi et de son ami Désiré Mondon a essuyé la colère du frère aîné du défunt.

« J'ai été humilié, insulté et menacé par Nestor Koffi après une réunion à cause de mon point de vue », explique-t-il.


Entre temps, le coût de la morgue de son défunt frère qui s'élève à 11,700 dollars US, soit 7 107 517.63 FCFA sans compter les autres taxes liées à la durée du corps ne semble pas ébranler Nestor Koffi et Désiré Mondon.

Selon des sources biens introduites, la veuve n'aurait perçu que 4,000 dollars US, soit 2 429 920.56 FCFA. En revanche, il reste encore 7 700 dollars US, soit 4 677 597.07 ainsi que les autres frais annexes à payer pour le transfert du corps du père du "Zogodadance'' en Côte d'Ivoire.

C'est dans ce contexte peu transparent et tendu que certains membres ont été contraints de démissionner pour leur "crédibilité''. Parce qu'à les en croire, Nestor Koffi continue de menacer la famille et de raser les murs des personnalités et connaissances du défunt sans leur rendre compte.

Les mis en causes refusent tout contact avec la presse. Pourtant, à l'ouverture des frontières aériennes entre la Côte d'Ivoire et les USA (sûrement en juin), le débat du transfert du corps de NST Cophie's sera relancé.

Autant affirmer que la mauvaise gestion des fonds qui entoure les préparatifs des funérailles de l'artiste en Côte d'Ivoire risque de rendre difficile voire impossible le transfert du corps de N'ST Cophie's. Car, la veuve et les enfants sont toujours dans l'expectative du règlement de la facture pour le transfèrement du corps de l'artiste.

Après son décès, la sépulture digne que ceux-ci ont rêvé de donner au père du "Zogoda'' auprès de ses ancêtres en Côte d'Ivoire s'amenuise, à cause des vautours déguisés. Parce que des hommes de mauvais acabit sont en train de briser ce rêve ainsi que celui des amis, artistes et tous les fans de N'ST Cophie's qui veulent lui rendre un dernier hommage en Côte d'Ivoire.

source : pressecotedivoire.ci

A voir egalement

Publicité
Publicité