L'exécutif ivoirien rejette les conclusions d'un rapport relevant une hausse du travail infantile dans le cacao

  • publié il y a : 1 mois
  • vues : 605  
  • tags : l'exécutif - ivoirien - rejette - conclusions - rapport - relevant - hausse
L'exécutif ivoirien rejette les conclusions d'un rapport relevant une hausse du travail infantile dans le cacao
En Côte d'Ivoire, l'exécutif a annoncé qu'il ne validerait pas le rapport préliminaire commandité par le Département américain du travail (DOL) et relatif au travail des enfants dans le pays et au Ghana.

Le document publié le mois dernier fait état d'une recrudescence du travail infantile entre les saisons 2013/2014 et 2018/2019 malgré les différents engagements des entreprises de la chaîne de valeur du chocolat et des autorités publiques.

Pour le gouvernement ivoirien, ce rapport qui doit être publié officiellement le 29 juin n'aura pas son aval à moins que les chercheurs acceptent de changer leur méthodologie.

En effet, les autorités reprochent notamment aux auteurs de l'étude, la démarche utilisée dans les comparaisons entre les données de 2018/2019 et certains chiffres collectés sur la période 2013/2014 qui étaient déjà biaisés. Si les scientifiques ont reconnu des erreurs dans les données de 2013/2014, ils indiquent cependant avoir pris des mesures pour que les conclusions du rapport ne soient pas faussées.

«%u2009La Côte d'Ivoire ne peut pas approuver le rapport dans sa forme actuelle qui contient des failles%u2009», a indiqué pour sa part, Dominique Ouattara, la première dame de Côte d'Ivoire en rappelant les progrès réalisés par le pays dans la lutte contre le travail infantile.

Selon le rapport, plus de 2 millions d'enfants ont travaillé en 2018/2019 dans les exploitations de cacao en Côte d'Ivoire et au Ghana.
source : Ecofin

A voir egalement

Publicité
Publicité