Baptême de la 42e promotion de la police/Diomandé Vagondo : « Je réitère mon engagement à oeuvrer pour l'amélioration de vos conditions de vie »

  • publié il y a : 13 jours
  • vues : 457  
  • tags : baptême - promotion - police/diomandé - vagondo - réitère - engagement - oeuvrer
Baptême de la 42e promotion de la police/Diomandé Vagondo : « Je réitère mon engagement à oeuvrer pour l'amélioration de vos conditions de vie »
L'école nationale de police a servi de cadre ce lundi, au baptême de la 42e promotion des élèves sous-officiers et officiers de police.
Ils sont 1972 fonctionnaires de police qui ont reçu ce lundi 25 novembre 2019, leurs épaulettes après une formation de deux ans, à l'Ecole nationale de police (Enp). Il s'agit de 1379 sous-officiers de police dont 152 femmes et 593 officiers dont 107 femmes.

A l'issue de cette formation, le major des sous-officiers, Coulibaly Yenan You Gou Joël, a eu comme moyenne 14,13. Et celui des officiers de police, Kouassi Damas, 14,68, à en croire le directeur de la formation et de l'Ecole nationale de police, le Commissaire divisionnaire de police, Touré Kouacou Albert. Il a également précisé que la promotion des sous-officiers de police est baptisée « Feu sergent Glassea Sompohi » décédé en service. S'agissant de la promotion des officiers de police, Touré Kouacou Albert a donné comme devise : Engagement, Probité et Rigueur.

Outre ce baptême, deux illustres personnalités, les ministres Sidiki Diakité et Hamed Bakayoko ont été décorés respectivement médaillé d'honneur de la police nationale et médaillé d'honneur avec palme.

Présidant la cérémonie parrainée par le ministre de l'Administration du territoire, Sidiki Diakité, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Diomandé Vagondo, s'est engagé à soutenir les policiers. « Je réitère mon engagement à oeuvrer pour l'amélioration de vos conditions de vie », a rassuré le premier responsable de la sécurité. Avant d'ajouter : « Cependant, vous devez agir avec professionnalisme tout en prenant soins de garder les enseignements de vos formateurs ».

Pour l'atteinte de cet objectif, le ministre en charge de la Sécurité s'est appesanti sur ces trois mots : Engagement, Probité, Rigueur, s'adressant aux élèves officiers de police. « Votre engagement doit être sans relâche, la probité doit être votre quotidien. Toutefois, cela ne peut être possible sans la rigueur », a fait remarquer Diomandé Vagondo. A l'endroit des sous-officiers de police, il a mis l'accent sur le courage de Feu sergent de police Glassea Sompohi Luc qui doit être leur modèle.

Dans le cadre de la solidarité sous-régionale, cette promotion a reçu la visite d'une délégation de la police du Burkina Faso.

Revenant sur la situation sécuritaire au Mali et au Burkina Faso, le ministre Diomandé Vagondo a, au nom du Président de la République Alassane Ouattara, présenté ses condoléances à la délégation, aux familles qui ont perdu des parents dans les récentes attaques terroristes.

source : Fratmat.info    |    auteur : Daniel Assouman Correspondant

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité