Politique : Le président ivoirien Ouattara en quête d'un troisième mandat, selon des sources

  • publié il y a : 7 mois
  • vues : 825  
  • tags : politique - président - ivoirien - ouattara - quête - troisième - mandat
Politique : Le président ivoirien Ouattara en quête d'un troisième mandat, selon des sources

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

Le président ivoirien Alassane Ouattara envisage de briguer un troisième mandat de cinq ans lors des prochaines élections présidentielles, alors que sa coalition au pouvoir est sur le point de faire face à une concurrence accrue pour les votes, selon trois personnes proches du dossier.

Ouattara, 77 ans, a informé ses proches de la coalition du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix de son intention, même s'il n'a pas encore décidé quand le plan sera annoncé, a déclaré le peuple, qui a demandé à ne pas être nommé, car ils 'n'ont pas été nommés. ne pas autorisé à parler publiquement de la question. Ouattara a déclaré à ses confidents qu'il était le candidat le plus puissant pour assurer la victoire du parti aux élections, a déclaré une personne.

Ouattara "a déclaré à plusieurs reprises qu'il ne sollicitera pas un troisième mandat", a déclaré par téléphone son porte-parole, Masséré Touré, lors de son appel à commenter. "Nous devons prendre sa parole pour cela." Mamadou Touré, un porte-parole du parti, a déclaré par SMS que ce n'était "pas vrai".

Africa Intelligence a tout d'abord fait état des projets de Ouattara de briguer un troisième mandat.

M. Ouattara a été assermenté à la présidence en 2011 après près d'une décennie d'instabilité politique chez le premier producteur mondial de cacao. Le Parti démocrate de Côte d'Ivoire, ancien partenaire de la coalition, dont le président, l'ancien président Henri Konan Bédié, a soutenu Ouattara en échange de la présentation de son candidat préféré lors du vote de 2020. Les deux hommes ont uni leurs forces lors du deuxième tour des élections de 2010 pour défaire le président Laurent Gbagbo et maintenir l'alliance intacte jusqu'en 2015. Bedie a alors décidé de rompre avec Ouattara l'année dernière.

Après que M. Ouattara ait initialement annoncé qu'il ne se représenterait pas, il en a surpris beaucoup en annonçant à l'hebdomadaire Jeune Afrique, l'année dernière, qu'il décidait toujours de se représenter, affirmant que la constitution adoptée en 2016 lui permettait de prolonger son mandat. La Côte d'Ivoire a une limite de deux mandats présidentiels.

Gbagbo, dont le refus d'accepter la défaite lors du vote de 2010 a déclenché six mois de combats ayant entraîné au moins 3 000 morts, a été acquitté la semaine dernière par la Cour pénale internationale de La Haye pour avoir commis des crimes contre l'humanité commis pendant la crise. Sa libération a été reportée dans l'attente d'un éventuel appel de l'accusation.

La Côte d'Ivoire assiste à des batailles de dirigeants depuis la mort en 1993 du premier dirigeant de la nation ouest-africaine, Félix Houphouët-Boigny, qui a dirigé le pays avec une poigne de fer pendant 33 ans.



source : www.bloomberg.com    |    auteur : Leanne de Bassompierre and Katarina Hoije

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité