FPI-AFFI/Départ annoncé de Konaté NAVIGUE: Attaché à la légalité, L'ex Leader de la jeunesse du parti de Laurent GBAGBO dément et dit vouloir » travailler pour l'unité »

  • publié il y a : 3 mois
  • vues : 459  
  • tags : fpi-affi/départ - annoncé - konaté - navigue: - attaché - légalité - 
FPI-AFFI/Départ annoncé de Konaté NAVIGUE: Attaché à la légalité, L'ex Leader de la jeunesse du parti de Laurent GBAGBO dément et dit vouloir » travailler pour l'unité »

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

La rumeur a vite fait d'embraser la toile ce Mardi 02 Avril 2019. Abondamment relayé par une certaine presse, en pleine Vendetta politique, depuis le déclenchement de la bataille du contrôle du FPI, entre Laurent GBAGBO et son ex-Premier ministre, Pascal Affi NGUESSAN, après l'échec du rendez-vous de Bruxelles, les auteurs de la nouvelle de la démission de Konaté NAVIGUE et Diabate BEH, deux cadres influents de la tendance Affi, semblent avoir fait fausse route.
Joint au téléphone dans l'après midi de ce mardi, l'ancien président de la jeunesse du Front Populaire Ivoirien, Konaté NAVIGUE n'a pas manqué de nous exprimer son agacement face à une rumeur qui ne contribue qu'à amplifier la division au sein de la plus grande formation de gauche de Côte d'Ivoire. » Je ne sais pas combien de fois je vais démentir cette rumeur », s'est il emporté, avant de préciser qu'il » y'a un certain nombre de cadres qui pensent que démissionner, ce n'est pas la solution ». De ce bloc qui pense que » l'unité est encore possible » , Konaté NAVIGUE s'en réclame, lui qui martèle d'ailleurs : » Je travaillerai pour l'unité ». Si la position de Diabate BEH nous reste pour l'instant inconnue, Konaté NAVIGUE, lui, entend demeurer légaliste malgré les cris d'orfraie des alarmistes, qui prédisent au Challenger de Laurent GBAGBO, un dépérissement accéléré de son équipe, qui le conduirait inéluctablement à un suicide politique.
En attendant que le concerné fasse toute la lumière sur la crise interne qui secoue le Front Populaire Ivoirien, au cours d'une interview qui sera diffusée sur la télévision en ligne, ivoirtv.net et sur Netafrique.net dans la deuxième semaine du mois d'avril, les regards restent braqués sur l'évolution de l'actualité au sein de la famille frontiste, qui n'en finit plus de surprendre avec ses remous à répétition.

source : Netafrique.net    |    auteur : Raoul MOBIO

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité