Sénat : Ouattara drible tout le monde et nomme des amis

  • publié il y a : 22 jours
  • vues : 378  
  • tags : sénat - ouattara - drible - monde - nomme - actualités - politique
Sénat : Ouattara drible tout le monde et nomme des amis

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

Le Président Ouattara a procédé à la nomination des 33 sénateurs qui restaient

La liste des 33 sénateurs restants, et devant être nommés par le président de la République, a été promulguée ce mercredi 3 avril 2019 au terme d'un conseil des ministres présidé par le chef de l'Etat, Alassane Ouattara.

La liste des membres du Sénat, est désormais bouclée. Les 33 sénateurs qui attendaient d'être nommés par le président de la République, l'ont été ce mercredi. On note une avancée au niveau du genre. Le pourcentage de 30% a été respecté à la lettre. 11 femmes ont été nommées sénatrices dont la candidate malheureuse aux dernières élections municipales à Marcory, Mariam Fetegue Coulibay, membre du RDR (parti au pouvoir), Sogonan Bamba, épouse Arnault (RDR) et Mariam Dao Gabala.


Le déclic tant attendu par tous, concernant par exemple la nomination d'acteurs provenant du monde de la presse, sportif, artistique ou autres, n'a pas eu lieu. En lieu et place, commente un observateur, c'est plutôt des proches du président de la République qui ont été nommés, soit grâce à leur militantisme avéré au sein du parti unifié RHDP soit pour avoir été proposés par d'autres barons du pouvoir.

C'est le cas pour certains sénateurs nommés dont Felicien Agbahi, candidat malheureux du RDR aux municipales de 2013 dans la commune de Cocody, Mamadou Kano, ex maire RDR d'Aboisso battu aux dernières élections par le député PDCI, N'Goan Jérémie, le préfet à la retraite Aka Konin qui a joué un rôle important à Bouaké lors de la crise postélectorale de 2010.

Toujours sur la même liste des sénateurs nommés, il est aisé de voir les noms de certains cadres, transfuges du PDCI et ayant viré au RHDP parti unifié. Il s'agit entre autres de l'ambassadeur Bernard Ehui, Benzène Kouame (ex-délégué PDCI d'Abobo), Abonoua Jean KOUASSI, ex-président du conseil régional du Gbêkê, et bien d'autres.

A l'image de l'Assemblée nationale en majorité composée de députés RHDP, il faut s'attendre à un sénat mocolore du même parti, prévient notre interlocuteur. « Qu'Allah le tout puissant soit loué. Merci à son excellence M. le Président de la République...Merci au 1er Ministre ... et à tous ceux qui par leurs prières ou par leurs bonnes intentions ont aidé à la réalisation de cela...Merci à tous. Merci », écrit Sogonan Bamba sur sa page Facebook.

Il faut cependant saluer la nomination de certaines compétences pas connues du monde politique, notamment Mme Viviane Zunon Kipré (société civile), Mariam Dao Gabala (société civile) et Makani Diaby, enseignante d'université, et bien d'autres.


source : L'Inter    |    auteur : David YALA

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité