Laurent Gbagbo désavoue Kandia Camara après sa visite à Blouzon

  • publié il y a : 28 jours
  • vues : 292  
  • tags : laurent - gbagbo - désavoue - kandia - camara - après - visite
Laurent Gbagbo désavoue Kandia Camara après sa visite à Blouzon
Le parti de Laurent Gbagbo a apporté un démenti formel aux propos de la ministre Kandia Camara qui, le samedi dernier dans le village de Blouzon, indiquait s'être inclinée sur la tombe de feue Gado Marguerite, génitrice de l'ancien président ivoirien, avec l'approbation de ses enfants.

La réaction du FPI de Laurent Gbagbo suite aux propos de Kandia Camara

Le Front populaire ivoirien (FPI), a réagi aux propos de la ministre ivoirienne en charge du secteur Education-Formation, Mme Kandia Kamissoko Camara. Marraine de la célébration de la fête des mères dans le village de Blouzon le week-end dernier, la secrétaire générale du Rassemblement des républicains (RDR) avait saisi l'occasion pour s'incliner sur la tombe de feue Gado Marguerite, mère de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo.

La ministre Kandia avait indiqué au terme de cet hommage rendu à la défunte Marguerite Gado, qu'elle, accompagnée des ministres Aimée Zébéyoux et Anne Oulotto, avait bénéficié de l'accord des enfants de feu Koudou Paul avant de se rendre à la résidence de leur maman. "S'ils n'avaient pas accepté, nous ne serions pas allés dans la résidence de leur maman", avait révélé la Péré nationale. Pour le Front populaire ivoirien de Laurent Gbagbo, les propos de la collaboratrice du président Ouattara reste très éloignés de la vérité.

« Le président LAURENT GBAGBO et sa soeur JEANNETTE KOUDOU n'ont nullement été consultés pour avis ou permission dans le cadre d'une visite de Mme la Ministre de l'Éducation nationale, Kandia Camara, dans leur village maternelle, BLOUZON, et sur la tombe de leur défunte mère, GADO MARGUERITE », a rétorqué le communiqué signé du service de communication du Parti de Laurent Gbagbo.

Pis, selon le Front populaire ivoirien, les propos de la cadre du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), ne sont que le fruit de « manipulation ». « Les propos de Mme la Ministre faisant état de leurs accords pour sa venue, accompagnée des ministres Anne ouloto et Aimé Zébéyoux, dans ledit village pour une cérémonie de célébration de la fête des mères, ne sont que fruits de manipulation », indique le communiqué.


source : afrique-sur7.fr

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité