Côte d'Ivoire Présidentielle de 2020 : Le Mouvement National pour la Réconciliation et la Paix engagé à rencontrer toutes les couches sociales pour éviter le pire aux Ivoiriens

  • publié il y a : 14 jours
  • vues : 368  
  • tags : d'ivoire - présidentielle - mouvement - national - réconciliation - engagé - rencontrer
Côte d'Ivoire Présidentielle de 2020 : Le Mouvement National pour la Réconciliation et la Paix engagé à rencontrer toutes les couches sociales pour éviter le pire aux Ivoiriens
Un bon nombre de jeunes ivoiriens est déterminé à réconcilier tous les fils et filles de la Côte d'Ivoire et faire ramener au sein de toutes les couches sociales, ethniques, religieuses et politiques la bonne ambiance qui y avait régnée avant 2000.Ces jeunes réunis au sein du Mouvement National pour la Réconciliation et la Paix (MNRP) ont, ce samedi 7 Septembre 2019, présenté officiellement leur organisation à la nation au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée dans un complexe hôtelier à Yopougon.

Ce mouvement, à caractère apolitique et qui a choisi de faire du « vivre ensemble » son cheval de bataille, entend, selon le nommé Niamkey, président des coordinations dudit mouvement, s'atteler à créer un véritable climat d'amour entre les populations afin d'éviter le pire à la Côte d'Ivoire en 2020. Le MNRP se dit déterminé à prouver au monde entier qu'il n'existe aucunement de « conflit communautaire entre les Ivoiriens », a, enfin, annoncé une campagne nationale de sensibilisation à laquelle s'ajoute une plateforme d'échange et de partage entre les fils et filles de la nation autour de la paix et la cohésion sociale.

Le président du MNRP, Mickaël Loba, a situé les motivations de la création de son mouvement. « Nous avons créé ce mouvement pour que les élections dans ce pays ne soient plus un prétexte de crise. Nous sommes fatigués des divisions et ne voulons plus d'exilés », a indiqué le président du MNRP. Celui qui estime qu'il faut désormais faire la politique consciente, a appelé tous les jeunes de Côte à s'inscrire dans sa vision afin de marquer de leurs empreintes, l'histoire du pays. « Que tu sois du Pdci, du Rdr, du Fpi, nous jeunes, devons écrire nos noms dans le feuilleton ivoirien. Car quand on parle de chômage, de crise, c'est nous les jeunes qui sommes concernés. Faisons la politique consciente », a-t-il ajouté.

Rempli de l'ambition d'installer une mouvance jeune en Côte d'Ivoire, détournée de tout fanatisme politique il a surtout exhorté ses pairs jeunes à désarmer leurs coeurs et à cultiver la paix. Dans la foulée, le président a invité le peuple de Côte d'Ivoire à « pardonner ».

Parrain de l'événement, le Directeur général adjoint des Impôts, Aboubakari Cissé, a révélé que la réconciliation nationale au-delà du pardon, de la tolérance et même de l'amour de la patrie qu'elle requiert ne pourra être possible que si chaque citoyen à son niveau promeut la paix. Le parrain a, par ailleurs encouragé tout Ivoirien, nonobstant les souffrances endurées aux cours des crises qui ont jalonné le pays, à pardonner et à demander pardon. Aussi, a-t-il assuré ses filleuls de sa disponibilité et de son soutien à les accompagner dans cette aventure.






source : Linfodrome    |    auteur : Adolphe Angoua

A voir egalement

Commentaires

Publicité
OPP SHEERYNE
Publicité