Coopération Côte d'Ivoire /Allemagne : Le Président Ouattara salue les projets en cours de réalisation

  • publié il y a : 25 jours
  • vues : 596  
  • tags : coopération - d'ivoire - /allemagne - président - ouattara - salue - projets
Coopération Côte d'Ivoire /Allemagne : Le Président Ouattara salue les projets en cours de réalisation
Le Chef de l'Etat est arrivé ce lundi 18 novembre, en début d'après-midi à Berlin, à l'invitation de la Chancelière Angela Merkel, où il prendra part, le mardi 19 novembre, à la conférence du G20 Compact sur le développement de l'Afrique.
Il est 13h 30, l'avion présidentiel se pose sur le tarmac de l'aéroport de Berlin Tegel. Au bas de l'échelle de coupée, une haie avec à sa tête l'ambassadeur de Côte d'Ivoire en Allemagne, le général Philippe Mangou et des membres du gouvernement et d'autres personnalités. La pluie fine glaciale et la rudesse de la météo n'ont pas empêché le Président de la République de s'adresser à la presse pour exprimer son point de vue sur cette conférence de haut niveau qui va s'ouvrir le mardi.

« Je suis très heureux d'être là à l'invitation de la Chancelière Angela Merkel pour prendre part à la troisième édition du G20 Compact », a-t-il déclaré. Il s'est également dit fier de la coopération ivoiro-allemande dont l'opérationnalisation se fait à travers la mise en oeuvre de projets structurants. « Nous sommes heureux de la coopération entre la Côte d'Ivoire et l'Allemagne. Des projets importants sont en cours de réalisation », s'est félicité le Président Ouattara qui a été accueilli, chaleureusement à son hôtel, par une forte communauté ivoirienne résidant en Allemagne conduite par le président de la Fédération des associations ivoiriennes (Faira), Roger Doudouahi.

D'une manière générale, le « Compact with Africa » lancé en juin 2017 par la Chancelière Angela Merkel est un plan qui définit les contours d'une nouvelle collaboration économique entre l'Allemagne et le continent africain. Il traduit non seulement la volonté des autorités fédérales allemandes de renforcer leur coopération avec les pays africains mais aussi de renforcer les investissements privés pour favoriser une croissance durable dans les pays d'Afrique, et surtout réduire les flux migratoires vers l'Europe comme l'a expliqué la Chancelière allemande à l'ouverture de la Conférence, en 2017.

La Tunisie, le Ghana et la Côte d'Ivoire sont donc les premiers pays à bénéficier de l'aide financière allemande en raison notamment, des réformes entreprises par les gouvernements de ces Etats pour promouvoir la bonne gouvernance et lutter contre la corruption.

Ainsi, pour attirer les investisseurs privés en Afrique, trois domaines ont été identifiés dans lesquels des réformes devraient être conduites par les pays africains en vue d'améliorer l'attractivité de leurs économies. Il s'agit de la stabilisation et du renforcement du cadre macro-économique ; de l'amélioration de l'environnement des affaires et du développement d'un cadre propice au financement.

Compact G20 en Côte d'Ivoire

Spécifiquement pour la Côte d'Ivoire, les acquis de la mise en oeuvre de ce plan Angela Merkel sont indéniables, à en croire le rapport du ministère des Affaires étrangères dont nous avons eu copie.

En effet, selon le document, les efforts conjoints déployés ont permis d'obtenir d'importants résultats tels que le retour de la Banque de développement allemande Kfw en Côte d'Ivoire, l'octroi d'une ligne de crédit de 100 millions d'euros (65,59 milliards de FCfa) par le gouvernement allemand pour le financement des projets dans le secteur des énergies renouvelables.

Il est prévu aussi la construction à Boundiali d'une centrale solaire d'une capacité de 37,5Mw dont les accords de financement ont été finalisés avec la Kfw, un projet de planning familial et de prévention Vih/Sida dont le financement est en discussion avec la banque Kfw, et entre autres, l'installation de plusieurs entreprises allemandes en Côte d'Ivoire dont Bayer, Commerzbank et Mercedes qui ont octroyé leur agrément à un second concessionnaire.

D'autres secteurs sont aussi touchés par Compact G20 au profit de la Côte d'Ivoire. Car cette initiative « Compact avec l'Afrique » du G20 constitue une opportunité pour accroître de manière significative les investissements privés en Côte d'Ivoire, en attirant les investisseurs directs étrangers des pays du G20. C'est pourquoi le gouvernement ivoirien en fait une priorité, en mettant tout en oeuvre pour en assurer une bonne exécution, en collaboration avec les partenaires au développement ainsi que les pays du G20.

Les discussions de ce jour vont donc constituer une revue de tous ces acquis mais aussi une occasion d'identifier de nouvelles opportunités de soutien au développement au travers d'investissements des pays du G20 et de l'Allemagne en faveur du continent africain. Bien évidemment, les questions liées à la sécurité, notamment la lutte contre le terrorisme, ne seront pas occultées dans ces débats, à en croire le Président Ouattara.
source : fratmat.info    |    auteur : GERMAINE BONI

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité