Côte d'Ivoire/Présidentielle 2020: Ouattara veut instaurer une caution de candidature d'au moins 100 millions Fcfa

  • publié il y a : 16 jours
  • vues : 959  
  • tags : d'ivoire/présidentielle - 2020: - ouattara - instaurer - caution - candidature - moins
Côte d'Ivoire/Présidentielle 2020: Ouattara veut instaurer une caution de candidature d'au moins 100 millions Fcfa
Katiola, Le président ivoirien Alassane Ouattara, veut instaurer une condition de candidature d'au moins 100 millions de Fcfa à la présidentielle de 2020. C'est au cours d'un entretien avec les cadres, les élus, les chefs et guides religieux de la région du Hambol, à Katiola, qu'il a fait cette annonce.
Pour les prochaines échéances électorales, «je pense qu'il faudrait mettre la caution au minimum à 100 millions, parce que si on veut être président de la République, on doit pouvoir sortir au moins 100 millions pour sa candidature», a déclaré Alassane Ouattara, tout en souhaitant que d'ici quelques années, lors des élections présidentielles, il y ait tout au plus 2 ou 3 candidats.
Selon le chef de l'exécutif ivoirien, cette décision va permettre entre autres, aux Ivoiriens de bien apprécier le programme des différents candidats, mais cela va permettre aussi candidats d'avoir un bon temps de débat. Toutes choses qui va aider les populations à faire «un choix responsable, qui permettra au pays d'avancer».
Poursuivant dans la même lancée, le président a fait cas de la nouvelle Constitution qui souvent alimente les débats politiques. Et sur cette question, il a indiqué que cette Constitution ne sera pas modifiée pour empêcher quelqu'un qui voudra se présenter comme candidat. «Je voudrais vous rassurer les uns et les autres, qu'il n'y aura pas d'exclusion», a-t-il souligné. Avant d'ajouter : «Je considère que nous avons une bonne Constitution, bien sûre qu'il faut améliorer un certain nombre de choses et ceci est en étude. Je lis beaucoup de choses dans les journaux, mais ce que je peux vous dire, c'est que je suis un démocrate il n'est pas questions de faire des entourloupettes pour exclure des candidats, autrement l'élections n'aura plus de crédibilité».
Alassane Ouattara, a également profité de l'occasion pour rassurer ses hôtes du jour, quant au bon déroulement des élections à venir. Il les a aussi invités à oublier les évènements survenus dans leur région, pendant les crises qui ont secoué le pays, en regardant vers l'avenir. «Et l'avenir, c'est vraiment la totale cohésion de toutes les populations et les cadres dans cette région comme dans l'ensemble de notre pays. Et je voudrais compter sur chacun et chacune de vous de continuer d'être ensemble et de ne pas accepter la division», a lancé M. Ouattara aux cadres, élus, chefs traditionnels et guides religieux de la région du Hambol. Qui ont, quant à eux félicité le Chef de l'Etat pour les travaux déjà réalisés en pays Tagbanan, avant de lui dresser un tableau de doléances, portant sur les infrastructures sanitaires, de l'éducation, de l'eau potable, etc.
Georges Kouamé, envoyé spécial dans le Hambol
source : lepointsur.com

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité