Coronapolitique en Côte-d'Ivoire: La plateforme de Lagou (Gp-Paix) demande le report de la présidentielle 2020

  • publié il y a : 2 mois
  • vues : 781  
  • tags : coronapolitique - côte-d'ivoire: - plateforme - lagou - (gp-paix) - demande - report
Coronapolitique en Côte-d'Ivoire: La plateforme de Lagou (Gp-Paix) demande le report de la présidentielle 2020
Dans une déclaration à la presse le 27 mars 2020, le Groupement des partenaires pour la paix (Gp-Paix) plateforme politique initiée par Henriette Lagou s'est exprimée sur la gestion par le gouvernement de la pandémie du coronavirus.

Après analyse de la situation, le Gp-Paix a exprimé son soutien au gouvernement quant aux mesures prises pour prévenir et endiguer la maladie. La plateforme appelle à une prise de conscience collective et invite les populations à se conformer aux décisions étatiques.

En guise de proposition, le Gp-Paix par la voix de Coulibaly Mamadou préconise un dépistage à grande échelle afin d'identifier toutes les personnes porteuses du virus. Ce groupement de 13 partis politiques va plus loin, en proposant au plan politique le gel de l'activité politique avec en prime un report de la présidentielle d'octobre.

« La conférence des Présidents du Gp-Paix demande un report de l'élection présidentielle du 31 Octobre 2020 de trois(3) à six(6) mois avec l'accord des partis de l'opposition », indique le texte. Une proposition assez originale que les partis politiques se gardent de faire jusqu'ici.

Faut-il le signaler, cette plateforme politique montée par Henriette Lagou, la présidente du Renouveau pour la paix et la concorde (Rpc-paix) traverse quelques remous depuis l'entrée de sa fondatrice à la Commission électorale. Depuis lors, certains de ses associés conduits par le président du Parti ivoirien de l'intégration africaine (Pia), Coulibaly Mamadou, ont décidé de reprendre les choses en main. Récemment, en conférence de presse à Cocody, ils ont mis en garde Mme Lagou pour son attitude à diriger par procuration l'organisation alors qu'elle n'y a plus droit de par sa présence à la CEI.

C'est cette ligne incarnée par Coulibaly Mamadou qui a signé cette déclaration au sujet du Covid-19.
source : connectionivoirienne.net

A voir egalement

Publicité
Publicité