Les vrais papo sortent en Côte d'Ivoire : « C'est un ministre actuel de Ouattara qui a signé 11 chèques qui ont servi à acheter la résidence de Guillaume Soro »

  • publié il y a : 1 mois
  • vues : 5940  
  • tags : vrais - sortent - d'ivoire - c'est - ministre - actuel - ouattara
Les vrais papo sortent en Côte d'Ivoire : « C'est un ministre actuel de Ouattara qui a signé 11 chèques qui ont servi à acheter la résidence de Guillaume Soro »
Dans l'affaire « Etat de Côte d'Ivoire contre Guillaume Soro » qui a abouti à une condamnation de 20 ans de Bogota avec annulation de ses droits politiques, grâce au journal l'éléphant déchaîné, les noms de tous ceux qui ont été mêlés à l'achat de la résidence qu'il occupait sont dorénavant connus.


Il s'agit du Ministre Amon Tanoh, alors Ministre de la construction et alors fidèle lieutenant de celui qui l'a fait condamner. Il s'agit de feu René Diby,alors Ministre de l'économie et des finances. Il s'agit de Sansan Kambilé,alors directeur des affaires juridiques et du contentieux du Ministre de la construction. Ce Sansan Kambilé que Guillaume Soro avait nommé comme son Directeur chargé des affaires juridiques à la Primature avec rang de Directeur de cabinet adjoint. Ce Sansan Kambilé que Guillaume Soro avait fait nommer comme Secrétaire national chargé de la bonne gouvernance en 2010.

Ce Sansan Kambilé que Guillaume Soro a nommé Secrétaire Général du gouvernement lorsqu'il a été reconduit Premier Ministre en Décembre 2010. Ce Sansan Kambilé qui est venu nous former en 2008 à Bouaké en notre qualité de membres du cabinet du Secrétaire Général des Forces Nouvelles. Ce Sansan Kambilé qui a contribué grandement à produire l'organigramme du cabinet du Secrétaire Général des Forces Nouvelles. C'est lui qui a conduit le dossier d'instruction sur la résidence de Guillaume Soro en sa qualité Directeur des affaires juridiques du Ministre de la construction. C'est suite à ce dossier d'instruction que le Ministre Amon Tanoh a appris la vente de cette résidence.


C'est ainsi qu'il a mené des démarches pour l'achat de cette résidence au profit de Guillaume Soro avec l'aide d'un notaire privé du nom de Me Nguessan René. Je rappelle que l'achat de cette résidence est une décision de Laurent Gbagbo alors Chef de l'Etat. Parmi ceux qui ont contribué à l'achat de cette résidence,nous avons enfin le Secrétaire d'Etat Nguessan Koffi Lataille. C'est ce dernier qui assurait à l'époque l'intérim de l'agent comptable central du trésor public .

Et c'est lui qui a signé pour le compte du cabinet de Me René Nguessan 11 chèques d'un montant total de 1.932.820.000 FCFA dont 1 400 000 FCFA pour le propriétaire de la résidence, 354.580.000f CFA pour les frais de la société immobilière »IMMODEC SARL » et 178.240.000f CFA au titre des droits d'enregistrement dus à l'Etat, la taxe foncière de mutation, les droits du notaire René Nguessan. Et ces 11 chèques ont été émis par Koffi Lataille entre août et novembre 2007.


Vous constaterez chers tous que l'obtention de cette résidence de Guillaume Soro ne s'est pas faite dans le noir. Vous constaterez que ce n'est pas lui qui a fait les démarches pour obtenir cette résidence. Vous constarerez également que ce n'est pas lui qui a signé les chèques qui ont permis d'acheter cette maison. Vous constaterez que ni lui ni Soul To Soul n'ont bénéficié d'un centime de l'argent qui a été décaissé des caisses de l'État pour acheter cette résidence. Vous constatererez que ce n'est pas la société immobilière créé par Soul To Soul et Cissé Mory qui a participé à l'opération d'achat de la résidence.

C'est plutôt une société immobilière du nom de IMMODEC SARL. Vous constaterez enfin que l'ordonnateur des dépenses pour l'achat de cette résidence ce n'est pas Guillaume Soro. C'est plutôt l'ex-Chef d'Etat, Laurent Gbagbo. En quoi est ce que donc Guillaume Soro a commis une faute en habitant dans cette résidence ? En quoi est ce qu'il est un receleur d'un bien dont l'achat a respecté toutes les procédures en vigueur à l'époque ? En quoi est ce qu'il y a blanchiment d'argent puisque ce n'est pas la société immobilière créé par Soul To Soul et autre qui participé à l'achat de cette résidence? On me dira que Guillaume Soro, après avoir vécu quelques années dans cette résidence payée par l'argent du contribuable, a voulu la racheter.



Je dirai quoi de plus normal ? Pour ceux qui ne le savent pas,après quelques années d'utilisation d'un bien de l'État,ses utilisateurs peuvent le racheter. Beaucoup de fonctionnaires ont eu par exemple à racheter le véhicule de fonction ou de service qu'ils ont utilisé depuis 5 ans. C'est une opération normale, régulière et légale. Moi même qui vous parle j'ai bénéficié du rachat d'un véhicule de l'État qui a été amorti et qui avait même été déclaré comme épave. Ayant obtenu la résidence depuis plus de 10 ans,quoi de plus normal que Guillaume Soro decide de la racheter ?


Ce sont ceux qui ne connaissent pas les règles de fonctionnement d'une administration publique qui peuvent crier au scandale en apprenant que Guillaume Soro voulais racheter la résidence qu'il occupait. Ce n'est nullement un acte de blanchiment ou de détournement d'un matériel appartenant à l'Etat car dans leur communication,les accusateurs de Guillaume Soro ont fait croire que la suite ici https://www.afriksoir.net/cote-ivoire-affaire-de-la-residence-guillaume-soro/?fbclid=IwAR3K7QwormrzARqSx6Bh6e7_VhDXNEHfvRgRJYgFbNstDDW_GgoFoWOove0
source : afriksoir.net

A voir egalement

Publicité
COTE D'IVOIRE INDEPENDENCE CELEBRATION
Publicité