La suppléante de Mabri débarquée, les militants de l'ex-UDPCI crient à l'injustice

  • publié il y a : 1 mois
  • vues : 5249  
  • tags : suppléante - mabri - débarquée -  - militants - l'ex-udpci - crient
La suppléante de Mabri débarquée, les militants de l'ex-UDPCI crient à l'injustice
Le président du parti de feu le Général Robert Guei est,on le sait déja,entré en disgrâce avec le pouvoir en place et cela depuis le choix du Premier Ministre Ahmadou Gon Coulibaly comme candidat du RHDP à l'élection présidentielle de 2020.
Depuis cet instant,tout a commencé à s'écrouler autour de Mabri Touakeusse comme un château de cartes. De la révocation de certains cadres de son parti à son expulsion du gouvernement où il occupait le poste de ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique,tout est allé très vite et cela semble ne pas s'arrêter.
Récemment nous avons assisté à un réaménagement au niveau du parlement ivoirien. En effet,la député suppléante de Mabri, Taly Évelyne Kpon,a été remplacé de son poste de vice-présidente de l'Assemblée Nationale par l'honorable Séraphin également issu de l'ex-UDPCI.
De ce fait, Mabri redevient député et l'ex-vice-présidente reprend sa place de suppléante de ce dernier. C'est ce réaménagement que les militants de l'ex-UDPCI voient comme une suite logique d'une véritable ''chasse aux sorcières''.
En effet,il est bon de rappeler que le poste de vice-président de l'Assemblée Nationale n'est qu'un poste purement politique et que chaque année, des réaménagements de ce genre s'effectuent au sein de cette institution donc n'a rien à avoir avec un règlement de compte comme pourraient le penser certains fidèles de l'ex parti arc-en-ciel.

auteur : Nousseu

A voir egalement

Publicité
Publicité