École de gendarmerie de Toroguhé : le ministre d'État, ministre de la Défense aux nouvelles recrues : « Continuez à renforcer cette image du bon gendarme car... »

  • publié il y a : 4 mois
  • vues : 653  
  • tags : École - gendarmerie - toroguhé - ministre - d'État -  - défense
École de gendarmerie de Toroguhé : le ministre d'État, ministre de la Défense aux nouvelles recrues : « Continuez à renforcer cette image du bon gendarme car... »

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

Le Ministre d'État, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, a présidé le vendredi 27 juillet 2018, à l'école de gendarmerie de Toroguhé de Daloa, la double cérémonie de prestation de serment de 311 élèves gendarmes dont 13 filles en fin de formation (2016-2018) et de baptême de 304 élèves sous-officiers dont 15 filles de première année (2018-20Z0).
En présence du commandant supérieur de la gendarmerie nationale , le général de division, Kouakou Kouadio Nicolas, le ministre d'État Hamed Bakayoko félicitant le commandant école et tous les membres d'encadrement, a engagé les sous-officiers de la promotion (maréchal Des logis Kadjané Konko Franck) de la première année et de la promotion sortante (Maréchal Des logis Gnaye Jean Yves Constant Kouadio) , à renforcer l'image de la gendarmerie par leur comportement exemplaire. " Vous avez choisi d'être des gendarmes, je vous demande de continuer à renforcer cette image du bon gendarme car, la nation compte sur vous, ainsi que vos parents. C'est pourquoi , vous devez à l'instar de vos devanciers, hisser très haut l'image de la gendarmerie." , a-t-il conseillé .

Il a également félicité la réactivité de la gendarmerie : " Partout où il y a des problèmes, des difficultés , où les populations sont en danger, les gendarmes sont présents pour défendre les plus faibles, les plus démunis au sacrifice de leurs vies." .
Représentant pour l'occasion , le chef de l'État, chef suprême des armées, Hamed Bakayoko a indiqué que le président de la République, SEM, Alassane Ouattara , les a engagés à tout mettre en oeuvre pour que les gendarmes travaillent dans de meilleures conditions : " Chaque année, nous allons faire un peu plus.", a-t-il promis.
En outre, le ministre d'État a rendu un hommage au Maréchal des logis Kadjané Kongo Franck, précédemment en service à l'Unité d'intervention de la gendarmerie Nationale (UIGN) qui a perdu la vie, le 04 juin 2017 au cours d'une mission de sécurisation à Assinie suite au chavirement de leur embarcation.

Pour sa part, indiquant que cette cérémonie demeure un moment crucial dans la vie de son institution, le commandant école de la gendarmerie de Toroguhé, le Lieutenant-colonel , Kouakou Koffi Serges a dit : " Pendant leur temps de formation qui a duré 2 ans, les 311 élèves gendarmes qui ont prêté serment , ont eu les rudiments nécessaires pour veiller à la sûreté publique, au maintien de l'ordre et à l'exécution des lois dont le but est de protéger les institutions de la République, les personnes et les biens."

Profitant de l'occasion, le commandant école a rendu un hommage au président de la République, chef suprême des Armées, SEM, Alassane Ouattara , qui ne ménage aucun effort pour donner à la Côte d'Ivoire des forces de défense et de sécurité, dignes de ses citoyens : " en témoigne les récentes acquisitions en matière d'équipements pour assurer une meilleure protection de la population pour une prestation optimale de l'intégrité du territoire national.
Par ailleurs, il a traduit sa gratitude au Ministre d'État, ministre de la défense , qui dès sa prise de fonctions s'est donné pour objectif l'amélioration des conditions de vie des soldats. "C'est dans ce contexte que notre école vient de voir s'attribuer une nouvelle cuisine.", s'est-il réjoui.

Au terme de cette cérémonie, le ministre d'État, ministre de la défense a procédé à l'inauguration de la nouvelle cuisine de l'école de gendarmerie de Toroguhé.

Construite sur une superficie de 641 mètres carrés , à hauteur de 17 millions de F CFA, le ministre a soutenu que cette nouvelle cuisine va améliorer non seulement les conditions de vie , mais de travail des élèves sous-officiers formés dans cette illustre école.

L'école de gendarmerie de Toroguhé qui a une capacité d'accueil de 1500 stagiaires, a formé à ce jour 10 707 gendarmes.
source : L'Intelligent d'Abidjan    |    auteur : Beker Yao, Correspondant à Daloa

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité