Côte d'Ivoire/Marche historique pour la Paix : Chrétiens, musulmans, soldats, Guides religieux dans les rues pour dire ''Non'' à la guerre

  • publié il y a : 3 mois
  • vues : 323  
  • tags : d'ivoire/marche - historique - chrétiens -  - musulmans - soldats - guides
Côte d'Ivoire/Marche historique pour la Paix : Chrétiens, musulmans, soldats, Guides religieux dans les rues pour dire ''Non'' à la guerre
Des musulmans marchant aux côtés de chrétiens, des chrétiens tenant les mains de musulmans et des croyants d'autres confessions, au nom de l'unité nationale... Ce rêve, Luther ne l'a pas vécu, mais un groupe de laïcs, issus des diverses tendances religieuses, ont compris que la paix est possible en Côte d'Ivoire à condition que les uns et les autres acceptent de bâtir sur l'amour et le pardon.
C'est le sens de la marche historique organisée ce Samedi 06 Avril 2019 dans les rues du quartier des affaires d'Abidjan, par la Plateforme des Leaders Croyants pour la Paix, la Réconciliation, et le Développement, (PLCRD) pour donner le ton des " Journées de l'unité, de la paix et de la cohésion sociale''. Parmi la foule de marcheurs qui s'était rassemblée dès les premières heures de la matinée devant la Cathédrale St Paul du Plateau, l'on pouvait distinguer des personnes de toutes les couches socio-religieuses, debout pour dire "Non'' à la guerre et ce avec le soutien des Forces Armées de Côte d'Ivoire, dont plus de 500 éléments défilaient aux côtés des croyants. Peu avant 08h, la procession s'ébranle en direction de la place mythique de " La Sorbonne'' où devait se tenir une séance d'échauffements physiques avec la participation des Guides religieux.
" Nous sommes heureux de vous voir'', lance d'entrée de jeu, Mme YAO Madeleine, Présidente de la Plateforme du haut du podium de "la Sorbonne'' d'où elle s'adressait à ces milliers de marcheurs, déterminés à défendre la Paix et la réconciliation dans le pays. Visiblement émue par cette mobilisation remarquable qui dépassait largement les attentes des organisateurs, la Présidente de la PLCRD saluera l'engagement "pour la patrie'' des croyants Ivoiriens, qui, selon elle, ont compris l'intérêt de la réconciliation dans l'unité pour bâtir une nation forte. Pour Mme YAO Madeleine, " c'est le début d'un processus et ensemble, nous allons construire la chaîne des messagers pour impacter notre pays''. Cette Foi qui se veut défiante du climat morose de l'actualité sociopolitique actuelle, ne relève certainement pas d'une utopie puisqu'elle est tout autant partagée par d'autres leaders laïcs et religieux, qui, chacun dans leurs interventions, en ont appelé au développement de la cohésion sociale en s'appuyant sur "DIEU'', à qui, le représentant de la communauté musulmane demandera "de faire descendre cette paix dans les coeurs de tous les Ivoiriens.''
Au terme de ce rassemblement, les marcheurs se sont à nouveau dirigés vers la Cathédrale St Paul où une dernière adresse leur a été faite par la première responsable de la PLCRD. "Les Journées de l'unité, de la Paix et de la Cohésion sociale'' prévues pour s'achever le 13 Avril prochain, s'inscrivent dans une série d'actions que la PLCRD entend engager afin d'apaiser les coeurs à l'aune des échéances électorales de 2020..
source : Netafrique.net    |    auteur : Raoul MOBIO

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité