UN MORT DANS L'ATTAQUE D'UN POSTE DE LA GENDARMERIE IVOIRIENNE À TABOU.

  • publié il y a : 7 jours
  • vues : 2781  
  • tags : l'attaque - poste - gendarmerie - ivoirienne - tabou. - actualités - société
UN MORT DANS L'ATTAQUE D'UN POSTE DE LA GENDARMERIE IVOIRIENNE À TABOU.
Dans la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 mars 2020, des individus non identifiés ont mené une opération contre un poste de contrôle de la gendarmerie nationale à la frontière ivoiro-libérienne.
À l'appel des éléments, le Maréchal des logis-chef JEAN MICHEL ne répond plus, il a tué dans cette énième attaque dans cette région.

Un mort dans l'attaque d'un poste de la gendarmerie ivoirienne à la frontière libérienne

Image may contain: 1 person, standing
Triste nouvelle pour la grande famille de la gendarmerie nationale qui vient de perdre un de ses hommes dans la nuit d'hier à ce matin, suite à une attaque perpétrée contre une position des hommes du Général Apalo Touré, à la frontière libérienne.

Un gendarme a perdu la vie, « découpé à la machette, tous les membres sectionnés » selon une source proche du dossier.

Dans la nuit du mercredi à ce jeudi 26 mars, des individus non identifiés ont mené une opération contre un poste de contrôle de la gendarmerie nationale à la frontière ivoiro-libérienne. A l'appel des éléments, un homme, un Maréchal des logis, ne répond plus, tué dans cette énième attaque dans cette région.

« C'est ce matin que nous avons appris que le poste de contrôle de la gendarmerie sur le pont de Yaka situé à moins de kilomètres de Tabou, a été attaqué. Il y avait deux agents en poste dont un ami. L'un d'entre eux a pu s'échapper, l'autre, c'est-à-dire mon ami, non », raconte-il triste

Il révèle en outre que la victime, le MDL L. a perdu la vie suite à des coups à l'arme blanche.

La Côte d'Ivoire fait face à la pandémie du coronavirus qui a occasionné un couvre-feu sur le territoire national.

« L'attaque est survenue entre 22h et minuit » précise notre source.
source : ivoirtv.net

A voir egalement

Publicité
Publicité