Côte d'Ivoire / coronavirus : La meilleure société coopérative de Cajou organisera une formation pour faire reculer le Covid-19

  • publié il y a : 1 mois
  • vues : 816  
  • tags : d'ivoire - coronavirus - meilleure - société - coopérative - cajou - organisera
Côte d'Ivoire / coronavirus : La meilleure société coopérative de Cajou organisera une formation pour faire reculer le Covid-19
A Bouaké, deuxième grande ville ivoirienne, la lutte contre le virus covid-19 s'intensifie. Jusqu'au 28 mars, la direction régionale de la santé n'a déclaré aucun cas de contamination. Même si au niveau national, l'on déplorait plus d'une centaine de cas positifs.
Comme solution, le patron de la Coopcavica ( Coopérative avec Conseil d'Administration du Vivrier et du Cajou) prévoit à cet effet une formation artisanale.

" Nous sommes choqués par les nombreuses pertes en vies humaines à cause du coronavirus. Ces personnes qui tombent de jour comme de nuit nous laissent dans une profonde douleur. Les images sont là. Claires et nettes à travers les médias. Même les animaux ne meurent pas comme cela. C'est déplorable" a regretté, M. Konaté Arouna Vice-président de la Coopcavica.



Et de poursuivre " si le confinement paraît comme l'une des meilleures solutions nous y adhérons . En même temps, nous constatons la flambée des prix de certains produits hygiéniques et nécessaires pour la circonstance sur le marché. Les produits tels que le gel hydro-alcoolique, les caches- nez, les savons hydro- alcoolisé . Voilà pourquoi nous allons former les populations à produire elles mêmes son savon liquide et sa solution alcoolisée" a - t- il déclaré.


Ce projet de formation s'articulera autour de trois axes majeures.

Le premier: Comment fabriquer son savon liquide et sa solution alcoolisée depuis la maison ? Cette formation sera donnée par la structure Celly agence.

Le deuxième : Réussir son cache-nez avec un simple lotus à moindre coût. Cet apprentissage sera fait par le média imagedafrique Communication.

Et le troisième volet portera sur l'hygiène. Cette formation sera délivrée par M. Koffi Hyacinthe, expert dans le domaine de la santé.



50 personnes, à savoir 25 personnes par vague sont attendues à cette formation pratique. Les bénéficiaires iront à leur tour partager leur connaissance avec leurs amis, parents et connaissances dans les quartiers. Et ce, pour un confinement bien réussi. Des modules seront composés en visuel et en audio, diffusés sur des médias pour une plus large visibilité.

"La police nationale et les agents de santé sont les plus exposés. C'est vers eux que nous allons partir. Qu'ils acceptent ce que nous avons comme moyens de bord. Un proverbe de chez nous dit qu'on abat le serpent avec ce qu'on a en main lorsqu'il nous surprend. Commençons avec ce que nous avons sous la main. Et continuons de respecter les mesures du gouvernement. Respectons l'ensemble des règles établies. Ce printemps aussi passera"
a conseillé le Président de l'Union des journalistes de Bouaké, Didier kouadio.


La formation aura lieu ce dimanche 29 mars 2020 entre 14 heures et 18 heures à la tribune du live non loin du stade de Bouaké.
Déjà, plusieurs personnes ou leaders d'opinion se sont investis dans la sensibilisation à Bouaké.


auteur : Tuo Tchang

A voir egalement

Publicité
Publicité