Côte d'Ivoire : Affrontement communautaire entre Agni et allochtones burkinabè à Agbossou, des blessés

  • publié il y a : 1 mois
  • vues : 6415  
  • tags : d'ivoire - affrontement - communautaire - entre - allochtones - burkinabè - agbossou
Côte d'Ivoire : Affrontement communautaire entre Agni et allochtones burkinabè à Agbossou, des blessés
Un conflit a éclaté ce jour 5 avril 2020 à Agbossou, village situé dans la sous-préfecture d'Andé( département de Bongouanou). Le pire a été évité de justesse ce dimanche 5 avril 2020 entre les populations autochtones d'Agbossou et leurs hôtes burkinabè.

Selon des témoins, tout est parti d'un accident de la circulation qui s'est produit le jeudi 2 avril 2020 à Agbossou. Ce jour là, un ressortissant burkinabè qui était sur une moto a percuté un jeune agni. L'affaire a été portée devant le tribunal traditionnel. » Le Burkinabè a été convoqué ce dimanche 5 avril 2020, devant la chefferie traditionnelle.


C'est au cours du jugement qu'un Burkinabè aurait dit des choses interprétées par une partie de la population comme des injures à l'endroit du chef du village. Chose que certains habitants d'Agbossou n'ont pas accepté « , relate un ressortissant du village joint par téléphone. Une version remise en cause par le camp des Burkinabè, qui fait état d'une mauvaise interprétation des dires de leur ressortissant. La bagarre est donc partie de cette incompréhension. Burkinabè et agnis se sont affrontés aussi bien à l'aide de gourdins que d'armes blanches.

Agni et ressortissants burkinabè s'affrontent à Agbossou

Les gendarmes venus d'Andé pour calmer les esprits ont essuyé des jets de pierre et enregistré des blessés dans leur rang. Ils ont donc appelé du renfort au peloton mobile de Daoukro. Le bilan de cette bagarre fait état de plusieurs maisons détruites et des personnes blessées de part et d'autre.

Grâce à l'appel au calme du chef de village, nanan Théophile Kouadio oi Kouadio, les esprits se sont calmés. Agbossou est un village du departement de Bongouabou. Il est situé sur l'axe Kotobi-Daoukro.


source : afriksoir.net    |    auteur : Daniel Effoh

A voir egalement

Publicité
Publicité