Promotion de la paix : La jeunesse du CIDP prépare une tournée nationale

  • publié il y a : 20 jours
  • vues : 412  
  • tags : promotion - jeunesse - prépare - tournée - nationale - vidéos - journal télévisé
Promotion de la paix : La jeunesse du CIDP prépare une tournée nationale
La jeunesse du congrès ivoirien pour le développement et la Paix (CIDP) sera bientôt en tournée, à l?intérieur du pays, pour sensibiliser les populations à la paix, au pardon et à la réconciliation.

L?information a été livrée le samedi 21 septembre, par le président de ladite jeunesse, Meledje Fred, au cours d?une conférence de presse, tenue au siège du CIDP, à la cité Ciad, à M?Pouto. C?était en présence de la secrétaire général du CIPD, Mme Sangaré Mada, épouse Babily.

Selon le conférencier, plusieurs localités du pays seront visitées au cours de cette tournée. « Depuis 2011, les ivoiriens ne se parlent plus. Conséquence de la crise post-électorale de 2011. Aujourd?hui les ivoiriens sont divisés. Le Cidp se donne pour mission de les réconcilier. Car, au Cidp, la paix est notre préalable, notre principal combat. Nous allons imposer la paix », a-t-il affirmé.

A en croire Meledje Fred, le Cidp n?est pas opposé à personne. Mais plutôt à tout ce qui menace la paix, à toute forme d?injustice. « Grâce au CIDP, des gens qui se tiraient dessus hier, se parlent aujourd?hui. Nous sommes totalement engagés dans la recherche de la paix. Pour nous, la priorité, ce n?est pas 2020. Mais plutôt, la paix et la réconciliation. Les autres partis politiques ont des calendriers en mains. Ce qui n?est pas le cas pour le Cidp », a-t-il soutenu.

Pour celui qui se présente comme un ex-détenu pro-Gbagbo, l?élection présidentielle de 2020 n?apportera pas la paix tant que les principaux contentieux ne seront pas réglés. « Il faut vider tous les contentieux avant d?aller aux élections de 2020. Notamment la question de la réforme de la CEI, la question des nouvelles cartes nationales d?identité (CNI), le retour en Côte d?Ivoire, de l?ancien Président Laurent Gbagbo, et de Charles Blé Goudé. Tout cela peut se régler en trois mois, maximum. Nous estimons en outre, que la Cei doit être confiée à la société civile. Le gouvernement et les partis politiques ne devraient pas y figurer. Ils doivent retirer leurs représentants », a-t-il poursuivi.

Parti d?idéologie socialiste, le Cidp se considère comme un parti d?opposition. Il a pour président, Babily Dembélé.

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité